Arts Plastiques

Du 4 octobre au 13 décembre 2017 
8e Rencontres Cathédrale 
36 artistes ont exposés sur le thème « Exodes »
dans la galerie de l’espace culturel.

Oeuvres de Jacques Faujour – Roger Garin – Nicolas Curmer au sol Chantal Viaud
Oeuvres de Michel Desaissement à droite Sigrine Genest et Isabelle de Hedouville

Du 15 décembre au 15 janvier 2018
Exposition Carla Giambroni
« Maternité »

Du 20 janvier au 2 avril 2018
Exposition
« Force et Esprit »
Maître Akéji – Calligraphies
Hervé Desvaux – Photographies

Texte expo Maître Akéji

Jeudi 8 février 2018 à 20h30
Rencontre avec les cinéastes réalisateurs du film sur Akéji, Mélanie Schaan et Corentin Leconte.
Ils lancent la campagne de soutien au film.

LA RENCONTRE C’est à la suite d’un coup de cœur que ce projet de film est né. Après avoir découvert l’oeuvre puissante d’Akeji, nous avons eu la chance de le rencontrer lors d’un de ses rares déplacements hors de sa  vallée japonaise pour une exposition à Paris.

 Samedi 20 janvier 17 h soirée vernissage autour de Maître Akéji: « Force et Esprit »
Lors du vernissage
le chœur Montaigut de Créteil
dialogue 
avec la pianiste Machiko Yanase

© Yves Mernier
© Yves Mernier
© Yves Mernier
© Yves Mernier
© Yves Mernier

Du 5 avril au 24 juin 2018
Exposition Sylvie Lander
« Comme le premier jardin »
vitraux – peintures – aquarelles

Vernissage le jeudi 5 avril 2018 

@ photos Yves Mernier

Hommage à Maître Akéji

Maître Akéji est entré dans la Lumière le 10 mai 2018
à Kyoto, jour de l’ascension.
Un hommage lui a été rendu
Le samedi 16 juin 2018 à la cathédrale de Créteil
sous la présidence de Monseigneur Michel Santier,
évêque de Créteil.
En présence
du recteur de la cathédrale : le père Dominique Henry,
de Jacques Faujour,
président de Chemin des Arts en Val de Marne
et de Didier Bénesteau.
Avec les amis et artistes de Maître Akéji
Machiko Yanassé-Raveau, pianiste
Aya Hasegawa-Sabouret, violoniste
Hervé Desvaux, photographe
Marcel Hasquin, peintre
Rachid Koraïchi, plasticien
Et le chœur Montaigut de Créteil

Montage © Yves Mernier